Ce quiz en 10 questions, réalisé par Mediapart et La Déferlante, met en avant les luttes féministes, les mobilisations LGBTQ+, les questions sur le genre, et les batailles pour l'égalité.

 

10 exemplaires du numéro 7 de La Déferlante « (ré)inventer la famille » sont à gagner.

La Déferlante est la première revue trimestrielle post-#MeToo consacrée aux féminismes et au genre. Tous les trois mois, en librairie et sur abonnement, elle raconte les luttes et les débats qui secouent notre société.

La Déferlante, c’est aussi une newsletter qui propose tous les quinze jours un article exclusif pour comprendre l’actualité au prisme du genre, une revue de presse, des recommandations culturelles et les coups de cœur de la rédaction.

 

Créée et dirigée par des femmes, La Déferlante donne la parole aux femmes et aux minorités de genre et visibilise leurs vécus et leurs combats.
Le numéro 7, disponible depuis le 8 septembre, propose un dossier sur le thème : « (ré)inventer la famille », mais interroge également la place des hommes dans les combats féministes. Dans un entretien croisé entre les écrivaines Lola Lafon et Vanessa Springora, La Déferlante s’intéresse à la littérature comme moyen de réparation des violences sexuelles.

 Opens in a new window.

N'hésitez pas à cliquer sur les liens présents dans les questions pour trouver des indices.

Bonne chance !

Commencer

01/10

En Belgique,
depuis le 1er juin 2022, les travailleuses du sexe sont considérées comme :

Retour

02/10

En 2012, la Fédération française de football (FFF) lançait une opération pour inciter les petites filles à jouer au football. Comment était-elle baptisée ?

Retour

03/10

Quelle femme politique de droite faisait, au printemps 2022, remonter un signalement pour harcèlement sexuel et moral contre le député LREM Gilles Le Gendre ?

Retour

04/10

En 1975, dans quelle ville balnéaire du sud de la France le maire déclarait-il au sujet de la pratique du topless : « si une femme est belle, ce n’est pas indécent ; si elle a une poitrine tombant jusqu’aux genoux, ce n’est pas très recommandable » ?

Retour

05/10

Quel article de l’actuelle Constitution chilienne interdit la dépénalisation de l’avortement ?

Retour

06/10

Le planning familial a récemment été la cible de violentes attaques, certains locaux ont été dégradés et ses militantes ont reçu des appels de menaces « avec des propos fascistes ». Pour quelle raison ?

Retour

07/10

Des militantes accusent l’un des membres du comité Vérité et justice pour Adama, d’avoir frappé plusieurs femmes, sans jamais avoir été vraiment inquiété.
Elles remettent en cause les engagements féministes de ce comité qui lutte contre les violences policières. Les témoignages et nombreux documents recueillis par Mediapart montrent que :

Retour

08/10

Pour quelle raison Salma al-Shehab, doctorante saoudienne a-t-elle été condamnée à 34 ans de prison le 9 août dernier en Arabie saoudite, son pays natal ?

Retour

09/10

En avril dernier, plusieurs dizaines de témoignages d’anciennes salariées anonymes, s’étalant sur une période de plus de dix ans, étaient publiés sur le compte Instagram « Balance ton agency ». Ces témoignages dénoncent les pratiques d’un groupe où le sexisme règne, où le harcèlement moral est la norme, au vu et au su des ressources humaines. De quel groupe s’agit-il ?

Retour

10/10

Si l’avortement est pratiqué dans l’archipel japonais, il est considéré comme un crime. Pour se protéger d’éventuelles poursuites judiciaires, qu’exigent les médecins aux femmes souhaitant avorter et ce, au plus grand désarroi des victimes de violences ?

Retour